CHRONIQUE / REVIEW

happy rhodes

discography review

Releases information

Release date: happyrhodes7d.bandcamp.com

Format: Digital, CD

Label: 7d Media

From: USA

9,7

Guillaume Desmeules - December 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Ce qui est plaisant avec la musique, c'est qu'elle peut être une expérience sonore qui nous fait voyager dans un monde confortablement plaisant et agréable sans même bouger de notre siège. Happy RHODES est une artiste originaire des États-Unis qui a la particularité d'avoir 4 Octaves d’intervalles vocaux ce qui donne l'impression d'un duo entre Kate BUSH et Annie LENNOX dans une seule et même chanson! Ayant quitté l'école à l'âge de 16 ans pour aller jouer ses propres compositions en spectacles, elle fit la rencontre de Pat TESSITORE quelques années plus tard pour enregistrer ces chansons et aussi Kevin BARTLETT qui, en plus d'être compositeur et musicien, publia ses oeuvres sous sa maison de disque Aural Gratification. Ayant eu une quantité phénoménale de compositions écrites durant sa jeunesse, ses 4 premiers albums, “Rhodes I”, “Rhodes II”, “Rearmament” et “Ecto”, tous sortis en 1986 et 1987, sont les résultats de ses premières séances studios entre 1984 et 1986. BARTLETT ainsi que divers musiciens l'accompagnèrent pour les 4 prochains albums ; ce qui donna des albums plus complets et moins intimes musicalement. Pour “Find Me”, RHODES s'entoura à nouveau d'une belle brochette de musiciens dont Trey GUNN, qui a surtout été connu pour son travail avec le groupe King Crimson entre 1994 et 2003. Après plus de 21 ans de carrière incroyable, RHODES prit une retraite musicale pour revenir en 2016 le temps de quelques spectacles pour chanter dans le groupe hommage à Peter GABRIEL Security Project au côté de GUNN. Ce dernier, qui fonda la maison de disque 7D Media il y a 16 ans déjà, décida de rééditer numériquement la discographie complète de RHODES pour notre plus grand plaisir.

 

Avec un total de 9 albums studio, je ferais un rapide survol de chacun de ceux-ci. “Rhodes I” et “Rhodes II” sont considérés par les fans comme un double album vu leur similitude musicale. Musicalement parlant, la guitare domine avec des mélodies plus folks qui font penser à Tori AMOS. L'album “Rearmament” est, tant qu'à lui, plus électronique faisant beaucoup plus référence à du new wave et à Kate BUSH, l'une de ses influence principales. “Ecto” revient un peu plus à l'acoustique mais donne un peu plus une idée de ce qui va suivre dans les prochains albums. “Warpaint” est le premier album composé pour la sortie d'un album, les chansons des 4 premiers albums ont tous déjà été enregistrées et choisies dans un ordre précis pour le plaisir par RHODES. Tout comme l'album suivant “Equipoise”, ceux-ci ont une sonorité électro prog faisant penser à une autre de ses influences, Peter GABRIEL. Sans rien enlever aux 4 précédents, bien au contraire, c'est aussi à partir de cet album qu'on voit la vraie couleur et le talent inouï de RHODES. Faisant elle-même presque toutes les voix, comme le fait si bien aussi Peter HAMMILL, le résultat des harmonies est bluffant tellement il y a parfois une grande différence de tonalité. “Building the Colossus”, sortie en 1994, revient un peu plus vers un son acoustique et obtiendra même un certain succès commercial avec une composition moins complexe que ces précédents. Après avoir quitté Aural Gratification et ayant eu beaucoup d'offres de contrat par de grandes maisons de disques, tous refusées par RHODES pour des raisons de droit d'auteur de ses oeuvres, “Many Worlds are Born Tonight” sort avec Samson Music en 1998. Celui-ci revient avec un son plus électronique avec beaucoup de percussions ce qui amène un côté musique du monde très intéressant. “Find Me” fût enregistré en 2001 mais ne sortit finalement qu'en 2007 dût à un problème de coût d'enregistrement. Il contient un excellent résumé musical de sa carrière avec toute la beauté et la maturité qui va avec.

 

Méritant une plus grande place dans le monde de la musique, tout comme Kate BUSH ou Peter GABRIEL, Happy RHODES fait partie des grandes inspirations musicales avec une sonorité bien à elle. Sans être trop complexe mais sans pour autant tomber dans la simplicité, sa musique est d'une originalité hors norme avec un talent vocal qu'elle seule connait le secret. Alternant de styles entre le folk, l’électronique un peu new wave et la musique du monde, tout ça mit ensemble donne un mélange qui me plait énormément et qui va vous réchauffer le coeur pour les temps froid qui s'en viennent.

 

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019