CHRONIQUE / REVIEW

ERIK HAMMARSTRÖM

Glödhet Rytmisk Svärta

Releases information

Release date: June 28, 2019

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: AMS Records

From: Suede / Sweden

8,0

François Bérubé - August 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Vous vous demandez peut-être qui est Erik HAMMARSTRÖM? Si je vous dis All Traps On Earth et Änglagård… ça vous dit quelque chose? Eh bien oui, Erik est le batteur actuel de ces deux formations exceptionnelles. Je suis un grand fan d’Änglagård et l’album d’All Traps On Earth a été mon album numéro un de l’année 2018. Donc, pas besoin de vous dire que lorsque j’ai appris que ce musicien talentueux sortait un album solo, je me suis tout de suite intéressé à ce projet…

 

Avis aux amateurs de ces deux groupes, la musique de cet album est très différente! Cela me fait davantage penser à de la musique de film, avec un arrangement orchestral original mais où la batterie tient le rôle principal. Ce n’est pas facile d’écoute, je tiens à vous avertir tout de suite, il faut vraiment s’immerger dans l’œuvre, mais lorsqu’on prend le temps, on n’est pas déçu. On y découvre un paysage sonore coloré constitué de plusieurs ambiances changeantes, souvent tendues et de différents changements de rythmes complexes où l’on peut apprécier les capacités de ce musicien exceptionnel. Il y joue toutes les percussions et il est accompagné de partitions de musique de chambre.

 

L’album contient deux longues pièces en plusieurs parties. Tous les titres sont en suédois, je vous traduis les deux titres principaux… La première pièce « Rougeur rythmique noire » (« Glödhet Rytmisk Svärta »), d’une durée de plus de 33 minutes, est une longue suite pour cordes, cuivres, clarinette, célesta, percussions et batterie; et la deuxième, d’environ 15 minutes, « Eau sombre glacée » (« Iskallt Mörkt Vatten ») pour cordes, cuivres, harpe, basson, percussions et batterie. C’est un long voyage, cela me fait penser parfois aussi un peu à de la musique contemporaine… C’est un projet audacieux, unique et complexe.

 

Le descriptif de l’album cite plusieurs influences: « Jazz-rock, musique d'avant-garde et musique classique », ceux-ci se « fondent dans un brassage sonore qui, par son attitude et son originalité, rappelle les expériences les plus courageuses du label ECM. Une symphonie moderne, constamment vibrante et tendue, qui pourrait parfaitement correspondre à la bande originale d'un film au goût "Hitchcockien". » Sur la page Facebook d’un autre de ces groupes Brighteye Brison, lui-même présente son œuvre ainsi : « Mon but avec cet album était de mélanger l’ambiance des compositeurs classiques de la musique contemporaine du 20ème siècle, avec mes idées de batterie polyrythmique prog. J'ai pensé que ça pourrait être une bonne idée de travailler, alors j'ai tout mis en œuvre pour créer de la nouvelle musique avec ce concept! Il contient deux pièces pour orchestre qui sont principalement axées sur les idées rythmiques et les polyrythmies qui me trottent dans la tête. » Un album à découvrir pour les plus aventureux… et ceux qui aiment la batterie et la musique de film !

 

PISTES / TRACKS

 

1. Glödhet Rytmisk Svärta 33’58”
A piece for Strings, Brass, Clarinet, Flute, Celesta, Percussion and Drums

1. Intro (3:48)
2. Blåsmaskinen (3:22)

3. Räckhammaren (3:21)
4. Vattenhjulet (6:57)
5. Strävansfull lunk (2:11)
6. Stålets Uppvärmning (4:37)
7. Smältpunkten (4:20)
8. Rinnande smälta (2:23)
9. Flamugn (2:55)

2. Iskallt Mörkt Vatten 15’05”
A piece for Strings, Brass, Harp, Bassoon, Percussion and Drums

10. Intro (4:58)
11. Abstraktion (3:21)
12. Nära Nollpunkten (3:44)
13. Hundra Meters Djup (3:00)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Erik Hammarström (Brighteye Brison, Änglagård, All Traps on Earth) - Drums, Cymbals and Percussion, Electric Bass, Samples

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019