Chronique de concert / concert review

Grand Théâtre de Québec
Québec
September 15, 2019

Pierre Ménard

Gérald Hawey

Steve HACKETT est un habitué de Québec, tournée après tournée, il s’arrête toujours ici depuis des années. Il mentionne d’ailleurs en début de soirée « Qu’il est heureux d’être de retour…» ! Cette fois-ci, c’est dans le cadre du 40ème anniversaire de l’album « Spectral Mornings » et aussi tout en poursuivant ce qu’il a débuté en 2014, le « Genesis Revisited Tour », cette fois-ci il s’attaque à l’un de ces albums préférés de Genesis en jouant dans son intégralité l’album « Selling England By The Pound ». Plus quelques extraits de son plus récent album parue en début d’année « At The Edge Of The Light ». La soirée s’annonce donc magique !!

C’est devant une foule conquis d’avance que le tout débute avec le titre ‘Every Day’, déjà le public était en liesse et ce n’est que le début. Alternant des morceaux de son plus récent album & de Spectral Mornings, HACKETT le virtuose de la guitare nous en mets plein la vue. Je sais que ça va vous paraître bizarre mais je n’ai jamais vraiment écouté dans son intégralité l’album « Spectral Mornings » à part ‘Every Day’. Donc, c’était pour moi l’occasion de découvrir l’album de 79 de Mr. HACKETT. J’ai adoré en particulier ‘Tigermoth’, ‘The Red Flower of Tachai Blooms Everywhere’ & ‘Clocks - The Angel of Mons’ avec le saxophone de Rob TOWNSEND qui donnait un mélange King Crimson & Genesis. Et la finale de la première partie, un solo de batterie de Craig BLUNDELL (Frost*) que j’ai d’ailleurs découvert lors de la visite du groupe Frost* en mars dernier. Tout un batteur et une très solide performance et une ovation très bien mérité !!

La deuxième partie tant attendu…Nad SYLVAN arrive sur scène et entame « Can’t You Tell Me Where My Country Lies?...» et le public s’enflamme, il y a même des gens autour de moi se sont mis à chanter aussi. Et c’était parti pour entendre un des meilleurs albums de la carrière de Genesis. Comme à chaque concert de S. HACKETT, le moment ou arrive ‘Firth Of Fifth’ est un pur délice. J’ai beau avoir entendu ce solo de guitare des milliers de fois. À chaque qu’il l’a joué les frissons me passe sur le corps. Savoureux et Magnifique ! Défilant l’album jusqu’à la fin, je ne peux passer sous silence ‘The Cinema Show’ avec une finale époustouflante ou les musiciens nous démontrent tout leur talent et ils l’ont fait à plusieurs reprises durant le show. Une foule en délire applaudi à tout rompre ! Il entame le titre ‘Déjà Vu’, un morceau qui n’avait pas été retenu à l’époque lors de l’enregistrement de « Seilling England….» et que HACKETT affectionne beaucoup. Et il clôt le tout avec ‘Dance On The Volcano’. Pour le rappel, après un petit bout de Rock’n Roll, il enchaine avec ‘Los Endos’ ! Une longue ovation debout s’en suivirent…le public ne voulait pas sortir de la salle. Nous venions de vivre ou de revivre un moment inoubliable de notre jeunesse !

Chacun des musiciens ont eu l’occasion de se faire valoir, en plus du batteur & du saxophoniste que j’ai mentionné ci-haut, je pense à Jonas REINGOLD (Flower Kings, Kamakanic) à la basse et 12-cordes, c’était dont le fun de le voir aller ! Nad SYLVAN (Agent Of Mercy et en solo) qui se tire très bien d’affaire au chant. Une voix entre un GABRIEL OU COLLINS qui est parfaite pour les pièces de Genesis. Et Roger KING, un peu en retrait mais d’une grande importance ! Et naturellement Mr. Steve HACKETT ou le jeu de guitare autant acoustique ou en solo de guitare, nous émerveille à chaque fois ! BRAVO MR. HACKETT et à une prochaine fois !!

Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg
Sunset%20Sailboats_edited.jpg

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020

STEVE HACKETT - 22.jpg