CHRONIQUE / REVIEW

Vultress

Hypnopompia

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

October 23, 2020

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Independent

USA

Alain Massard - November 2020

8,7

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

VULTRESS est un groupe américain de métal-prog-alternatif récent qui s’est fait connaître en sortant un album fleuve titre de plus de 70mn teinté et suintant d’influences progressives. Cet album, à la limite du EP, est beaucoup plus « rentre-dedans ». N’hésitons pas à le dire, ça part sur du HAKEN, du LEPROUS de loin, de près pour la présence de Raphael ici dessus, qui aime bien mélanger son violoncelle dans des expériences singulières et ultimes, du COHEED and CAMBRIA pour la voix nasillarde, dans le bon sens du terme, et un peu aussi de la folie des SYSTEM OF A DOWN dans leur grande période; un album assez désopilant par cette diversité. Lançons-nous à corps perdus dedans.

« Hypnopompia » sur un air de Debussy ou de Bach, non des ailes du désir, ça se rapproche, de Raphael qui œuvre dorénavant dans LEPROUS et ouvre le bal sur une sérénade sombre et austère, amenant « Cmdr Hall and Wherewithal » dans une lignée vite caractéristique; du djent, ça oui, un air à la ANYONE, une voix à la Jelly Biafra, à la Serj Tankian, à la Mike Patton des FAITH NO MORE, une voix désopilante plus punk que rock pour un titre enjoué, dynamite. « Tether » enchaîne sur un rythme plus posé, le riff lent assurant la couverture de la voix changeante d’Anthony, aigue, grave, chantante et un peu growl; ici c’est fusion limite flamenco puis classique avec l’introduction du violoncelle, puis déclinaison jazzy (ah quand je dis que c’est la mode!) puis saxo qui vient encore amplifier jusqu’à la dérive crimsonienne là, étonnant ce titre, bariolé, ahurissant mais créatif.

« Fall into Then » avec un titre dans la même veine, moins métal, plus heavy métal, avec une basse me rappelant celle d’Harris d’IRON MAIDEN, c’est pour dire que ça part loin; le solo de synthé est lui juste jouissif, on ne l’attendait pas il met l’ambiance; en tout cas sans être prog, on sent l’empreinte prog. « L’appel du Vide » pour la ballade où Anthony montre qu’il peut avoir une belle voix s’il ne la torture pas trop, voix qui me rappelle un peu Jeff Buckley. La guitare acoustique rappelle aussi certains titres country sur lesquels je dansais il n’y a pas si longtemps que ça, mais je m’épanche. Revenons à ce titre qui fait rêver, ah j’entends le violon, le violoncelle, que sais-je, mais que c’est beau. « New Sun » le titre le plus long repart sur les mêmes bases avec flot vocal, rythmique rock métal alternatif presque grunge par instant. Il suffit du refrain pour avoir une déclinaison au piano qui vous laisse glisser sur les rives progressistes; ça devient cristallin, éthéré, aérien; ça part même un instant sur les synthés kitch de « Flash » de QUEEN puis des voix synthétisées, une ambiance intimiste, progressiste à souhait, ça plane, allez un xylophone, des percussions tribales, la guitare et ça repart, qu’est-ce que ça a l’air facile de jouer, tout ce que j’aime !!

Une perle cachée, une histoire du futur sombre sur des humains attachés par millions, tiens, pourquoi je pense à « V » de suite? Des titres nerveux empruntant au djent la rapidité, à l’alternatif la créativité, un album très métal avant tout où il faut bien s’installer dans son fauteuil pour cueillir les fruits prog qui en tombent. VULTRESS est un groupe à suivre de près même s’il y a encore beaucoup de mélanges disparates, pour bien ressentir l’empreinte Prog que nous recherchons assidument. Pour chercheurs avant-gardistes musicaux.

    1. Hypnopompia (0:35)
    2. Cmdr Hall and Wherewithal (4:55)
    3. Tether (5:56)
    4. Fall into Then (4:12)
    5. L'appel du vide (5:06)
    6. New Sun (9:50)

    Total Time 30:34

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

- Jordan Gaboian: Guitar
- Paul Uhrina: Drums
- Anthony Capuano: Vocals, keyboards
- Alex Barrios: Bass

With:
- Raphael Weinroth Browne: Cello
- Ethan Stutz: Saxophone
- Andy Greenwell: Synthesizer