CHRONIQUE / REVIEW

Trey Gunn

Punkt & Firma

Releases information

Release date:

May 1, 2020

Format:

Digital

Label:

From:

Independent

USA

Denis Boisvert - August 2020

7,8

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Comme beaucoup de musiciens maintenant confinés en studio à la maison, TREY GUNN, s’est fait connaître pour son travail avec ROBERT FRIPP et THE SECURITY PROJECT et autres « PROJECKT » et surtout son jeu inventif sur guitare tactile (tap) WARR. Ici tout simplement on a droit à deux sessions d’enregistrement en direct consécutives, PUNKT, le 16 mars et FIRMA, le 17. Minimalistes au possible, les 19 pièces font tout juste un peu plus d’une heure et se distinguent par l’humeur du jour et les thèmes évoqués. Onze pièces font entre 1 et 3 minutes. Une seule pièce fait 9 minutes.

La particularité de ces enregistrements est sans doute la richesse de l’expression de la guitare WARR un intriguant mélange de tonalités rappelant guitare, harpe, piano ou même xylophone. Le jeu rapide des doigts fait penser à de l’eau qui coule. Les titres sont inspirés et évocateurs: l’étoile jalouse, l’os perdu etc… Les deux albums sont assez différents. Alors que FIRMA est plus méditatif et puriste, sur PUNKT on retrouve un son plus électrique, expérimental et iconoclaste ressemblant un peu plus au travail de TREY lors de son transit avec KING CRIMSON.

« Glaze » la pièce d’ouverture donne un aperçu assez fidèle du premier tome. Un jeu méditatif, genre musique japonaise, beaucoup d’arpèges, une musique relaxante. Même chose pour « Jealous Star » dans un tempo plus lent. Sur PUNKT, « Sluice » est la pièce qui a le plus retenu mon attention avec un son languissant et mystérieux.

Bref malgré l’abondance de matériel on retrouve une certaine homogénéité. J’ai moins aimé les passages un peu répétitifs et à l’occasion un peu énervants. Comme tous les albums purement solo (un musicien - un instrument) on a droit à un peu de « ego-trip ». Aussi la simplicité de l’enregistrement: seulement deux canaux: un direct et un microphone amplifié lasse un peu à la fin.

Donc, un album pour les passionnés ou les curieux de ce qu’on peut faire avec une guitare WARR. On y retrouve l’essence du talent de compositeur de TREY GUNN dans son studio. Intimiste au maximum. Ne vous attendez pas à retrouver le TREY GUNN que vous connaissez avec ses différents groupes et projets ou sa collaboration avec ROBERT FRIPP. Ce travail nous offre une fenêtre sur la sensibilité et l’audace de l’artiste.

    PUNKT
    01. Shotgun Wedding (2:06)
    02. Hopper (1:08)
    03. Pricksong (4:05)
    04. Harmattan (1:53)
    05. Donkey Time (1:55)
    06. Lost Bone (4:33)
    07. Phlangel (1:26)
    08. Sluice (3:56)
    09. Crawdaddy (3:39)
    10. Spike, Spackle, Spigot & Sons (3:55)
    Total: 28:37

    FIRMA
    01. Glaze (2:58)
    02. Ancient of Days (9:16)
    03. Solarization (1:41)
    04. Splay (6:08)
    05. Slipstone (2:56)
    06. Traverse (4:09)
    07. Coral (3:34)
    08. Shear (4:25)
    09. Jealous Star (2:15)
    Total: 37:22

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Trey Gunn:10-string Warr Guitar, EBow.

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020