CHRONIQUE / REVIEW

Toundra

Das Cabinet Des Dr. Caligari

Releases information

Release date:

February 28, 2020

Format:

Digital, CD, Vinyl

Label:

From:

Inside Out

Espagne / Spain

Marc Thibeault - February 2020

8,7

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Voici le sixième album du groupe espagnol TOUNDRA: “Das Cabinet des Dr. Caligari” est une trame sonore créée dans le but d’accompagner le film muet allemand du même nom sorti en 1919! Divisé en six actes comme dans le film, la musique sur cet album est répétitive mais souvent assaisonnée de soli de guitares où l’on s’y attend le moins. Le but était de mettre des émotions ressenties lors de ce classique des films d’horreur et c’est assez réussi!

“ Titelsequenz“ sert d’intro au film: très éthérée et avec une aura de mystère, la table est maintenant mise pour le film. “Akt I”, avec la guitare qui crée tout de suite une atmosphère de mystère, nous enveloppent dans l’univers du film et le rythme d’Alex PÉREZ nous garde sur le qui-vive. La musique monte tranquillement en intensité et redescend ensuite pendant que les guitaristes David PANOS “MACON” et Esteban GIRON jouent une musique inspirant le doute et la méfiance. Ce jeu d’intensité dure environ 3:20 avant que la musique ne change de style tout en gardant l’aura de paranoïa déjà installée. Puis le jeu d’intensité recommence jusqu’à environ 2:45 de la fin où la musique revient au style du début. Il ne faut pas oublier que cette musique est faite en fonction du film d’époque. “Akt II” nous garde dans l’atmosphère inquiétante où le psychiatre Dr. Caligari contrôle son univers et sa “créature”. Le modus operandi est le même ici que dans la pièce précédente: des montées graduelles et des crescendo pour accentuer les scènes dans le film. Les 40 secondes de son de cloche presque morbide ou funéraire à la fin de la pièce laissent présager quelque chose de dramatique.

“Akt III” débute avec une note basse de piano résonnant aux 8 secondes pendant les premières 36 secondes. Puis la guitare et les sons de cordes de guitares grattées accentuent le côté sombre de la pièce. L’écho utilisé à outrance sur la musique rend l’atmosphère un brin stressant et on a presque hâte que ça se termine! On sort finalement de cette atmosphère un peu glauque vers les 04:20 pour revenir à la trame sonore déjà entendue auparavant. Le même mode de “travail” des musiciens est ainsi répété mais avec quelques variantes ici et là. Il y a même un solo de guitare un peu FLOYDien qui dure environ 3 minutes et demi et qui est graduellement enterré par la musique ambiante jusqu’à la fin. Avec un début beaucoup plus doux, “Akt IV”nous enveloppe pendant presque 8 minutes dans une atmosphère plus mystérieuse et douce à la fois. Et puis il y a une montée en crescendo pendant 2 minutes 45 secondes. La guitare qui fait les trois mêmes accords durant toute la durée de la pièce sert de fil conducteur et Alberto TOCADOS a le rôle d’y ajouter une aura énigmatique avec ses claviers.

“Akt V” débute avec seulement un guitariste qui joue trois accords avec plein d’effets d’écho. Puis on entend graduellement embarquer d’autres sons et instruments qui se joignent à la guitare. Et c’est comme ça pendant 3 minutes 45 avant de changer les riffs de guitare, toujours sous l’effet de l’écho. L’intensité musicale varie en fonction des scènes du film mais demeure enveloppée de mystère. La pièce finale “Akt VI” est plus intense que les autres pièces de l’album car on arrive à la fin du film où tout culmine et se concrétise. Les crescendos sont plus rapides et avec plus d’effets incorporés pendants les premières 4 minutes et demi. On retombe ensuite sur la ‘chanson-thème’ jusqu’à la fin.

C’est une excellente trame sonore de 72 minutes dans la ligné de TANGERINE DREAM mais plus épurée. Ceux qui aiment les trames sonores de ce genre seront servis. Si vous aimez les classiques du cinéma qui ont marqués leurs époques, regardez ce vieux chef-d’oeuvre (disponible sur les You tube de ce monde) tout en écoutant cette musique et vous pourrez ainsi plus embarquer dans ce monde noir et intriguant qu’est “Das Cabinet des Dr. Caligari”.

    01. Titelsequenz (01:40)
    02. Akt I (10:50)
    03. Akt II (12:12)
    04. Akt III (11:35)
    05. Akt IV (11:50)
    06. Akt V (14:23)
    07. Akt VI (10:04)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Alberto TOCADOS - Bass, Synths
Alex PÉREZ - Drums
David PANOS “MACON” - Guitar
Esteban GIRON - Guitar

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020