CHRONIQUE / REVIEW

The Tangent

Auto Reconnaissance

Releases information

Release date:

August 21, 2020

Format:

CD, Vinyl, Digital

Label:

From:

Inside Out

Multi

Marc Thibeault - August 2020

9,4

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

L'onzième album sous le nom de THE TANGENT du britannique Andy TILLISON m'a fait beaucoup sourire. Étant désorienté légèrement à la première écoute, j'y ai ensuite découvert plein de jolies choses et de surprenants agencements musicaux. Comme le mentionne le communiqué reçu avec l'album: “Son contenu (menu) de 70 minutes comprend du Prog Rock qui fait taper du pied, l’un des Jazz les plus sublimes du groupe à ce jour, de l’humour, du récit, une chanson d’amour moderne R&B (!), de la musique Pop, du Funk/Soul et une épopée émotionnelle de 28 minutes sur le pays d’origine du groupe qu'est l’Angleterre, chargé d’orchestration, d'extraits instrumentaux à vous faire tomber la mâchoire, des mélodies et la marque de commerce qu'est la narration d'Andy TILLISON à son meilleur.” Ça résume à la perfection ce qu'on y entend!

On débute avec “Life On Hold”: on croirait entendre un mélange des FLOWER KINGS et KARMAKANIC, la basse de Jonas REINGOLD y étant sûrement pour quelque chose! C'est rythmé avec une touche de symphonique et de funk et Andy TILLISON semble y chanter avec abandon. “Jinxed In Jersey” nous ramène plus dans ce qu'on a entendu sur les albums précédents: une musique très axée sur le Jazz-Rock avec une dose de Funk et M. TILLISON racontant plus que chantant son aventure. Les instruments sonnent très années '70 mais, en même temps, sont très agréables à l'écoute. Étonnamment, les 15:57 ne semblent pas s'éterniser: on embarque dans son histoire racontée avec humour. Il y a des petites envolées rock d'insérées ici et là, ajoutant une couleur de plus sur cette pièce déjà assez colorée! “Under Your Spell” nous ramène aux années 70 avec un style crooner mélangé à un jazz envoûtant, presque Bluesy. “The Tower Of Babel” est une pièce funky avec des grooves Jazz-Rock. J'aime le solo déchainé de saxophone à une minute de la fin. Quoi que bonne, c'est à mon goût la pièce la moins forte de l'album.

“Lie Back & Think Of England” est la pièce centrale de l'album. Le début des 28:16 est très axé sur un prog un peu éthéré et presque langoureux. Puis ça monte d'un cran vers 02:55 pour aller vers un jazz-rock plus jazz que rock. TILLISON narre ou chante selon la musique jouée et change d'un style à l'autre avec aisance et fluidité. Le solo de flûte d'une minute vers 06:45 donne un style “TULLien” à la pièce pendant ce bref et agréable moment. On revient au jazz-rock typique, entrecoupé d'envolées de saxophone ou de claviers. Ça monte d'un autre cran pendant 1 minute vers 11:55 alors que c'est la guitare électrique qui prend les devants. On va ensuite dans le prog et M. TILLISON chante même des bouts en français, rajoutant un certain charme à ce bout de la pièce. Et ça coupe soudainement vers 16:15 pour un prog-country (du prog avec de la “slide-guitar”) agréable qui dure un peu plus de 3 minutes. J'ai eu parfois l'impression d'entendre THE FLOWER KINGS avec une touche country! Ça va ensuite vers un prog plus 'normal', variant entre le prog "mainstream" et le prog-métal. Le côté jazz-rock s'insère soudainement à nouveau vers 23:55 et on a droit à une fin un peu pompeuse suivi d'un bout acoustique et dénudé de fioritures. La pièce équivaut un album à elle-seule!

La pièce “The Midas Touch” est funky et très entraînante et elle nous fait faire un petit voyage dans le temps, “Dou-Dou-Dou-Tou-Dou” inclus! “Proxima” est une pièce en bonus, et là est LA surprise! Du prog très électro, dans la vague de VANGELIS, Jean-Michel JARRE ou même Mike OLDFIELD, avec un voyage éthéré qui change pour un jazz-rock funky, léger et entraînant. La pièce passe en cou de vent! Ça termine en beauté l'album “Auto Reconnaissance”.


La pièce “Lie Back &...” vaut la peine d'être réécoutée plusieurs fois, ne serait-ce que pour y découvrir toutes les subtilités qui y sont. L'album “Auto Reconnaissance” est une autre belle réussite d'Andy TILLISON qui plaira à ceux qui aiment le côté plus funky des FLOWER KINGS, KARMAKANIC ou même Frank ZAPPA!

    01-Life On Hold (05:31)
    02-Jinxed In Jersey (15:57)
    03-Under Your Spell (05:44)
    04-The Tower Of Babel (04:35)
    05-Lie Back & Think Of England (28:16)
    06-The Midas Touch (05:55)
    Bonus Track
    07-Proxima (12:26)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Andy TILLISON - Vocals, Lyrics, Keyboards, Composer
Jonas REINGOLD - Bass Guitar
Theo TRAVIS - Sax & Flute
Luke MACHIN - Guitar
Steve ROBERTS - Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020