CHRONIQUE / REVIEW

The Psychedelic Ensemble

Mother'S Rhymes

Releases information

Release date:

September 19, 2019

Format:

Digital, CD

Label:

From:

Sky Records

USA

Richard Hawey - January 2020

9,3

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE est de retour après un silence de quatre ans. Ce nouveau projet s’intitule « Mother’s Rhymes », et c’est une nouvelle fois un album concept. Pour ceux qui ne connaissent pas TPE, disons simplement que ce projet a été créé en 2009 et que depuis sa création, six albums studios ont été produits, incluant celui-ci. Une des caractéristiques du projet est que l’on ne connait pas l’identité de l’auteur. Avec plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie de la musique, le multi-instrumentiste connu sous le nom de THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE a remporté de nombreux prix. Après avoir travaillé comme interprète, compositeur et arrangeur avec de nombreux musiciens de premier plan à travers le monde, l'artiste a sorti en 2009 le premier de ses six albums sous le surnom de THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE.

Donc « Mother's Rhymes » est le très attendu sixième album studio du compositeur quasi anonyme THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE (TPE). Comme les autres albums de TPE, c'est un album concept dont le thème, cette fois, rappelle les comptines souvent effrayantes qui affligent ses pensées depuis l'enfance, et comment tout peut être rectifié si l'on se contente de changer les rimes.

Les fans de son album précédent, « The Sunstone », apprécieront immédiatement cette nouvelle version car nous retrouvons beaucoup d'éléments des précédentes compositions, comme le violon de Davis BROOKS qui est omniprésent sur l’album. La voix de TPE sur l’ouverture « Mother’s Rhymes » me fait penser à du Bob Dylan, surtout la première partie de la pièce qui est plus acoustique. Plus tard nous retrouvons le musicien s’exécutant sur tous les instruments (guitares, batterie, claviers) où il se déchaine. Chacune des chansons s’enchainent d’excellentes façons avec des développements très agréables. « Farewell » est un excellent exemple, avec son début plutôt calme et sombre, il se développe pour une explosion contrôlée menée par le violon. Il y a aussi la présence de voix féminines, elles sont toujours exceptionnelles. II faut nommer Mina KEOHANE, Amy LITTLE et Lisa BROOKS pour leur prestation magistrale.

Comme les deux dernières sorties de TPE, cet album est rempli de plusieurs couches de guitare, violon, percussions et synthé. Il faut l'écouter à un volume assez élevé pour laisser place à l'immense gamme dynamique, et pour apprécier tout le drame des compositions de TPE. Comme toujours, les claviers sont incroyablement rapides. Et le travail sur les guitares, à la fois acoustique et électrique, se démarque vraiment sur cet album.

L'album est également plein de différentes humeurs. « Mother's Rhymes » commence par une ambiance pastorale un peu folklorique qui rappelle ses deux premiers albums, avant qu'elle ne se déplace rapidement dans le drame qui remplit l'esprit que nous avons connu et que nous aimons. TPE l'a encore fait. Il a créé un autre chef-d'œuvre de virtuosité qui ne vieillira pas avec le temps. On ne peut s'empêcher de se demander si certaines pistes, notamment « Farewell » et « Humpty Dumpty » racontent ses expériences personnelles, ou si c'est un autre exemple d’histoire créée de toute pièce. C’est à suivre mais en attendant, ne passer pas à côté de cet album.

    - Book I - Foreward:
    1. Mother's Rhymes (8:36)
    2. Farewell (5:27)
    - Book II - The Consequence Of Rhyme:
    3. Little Boy Blue (5:36)
    4. Little Bo Peep (7:17)
    5. Blind Mice (4:11)
    6. Simple Simon (5:33)
    7. Humpty Dumpty (6:41)
    - Book III - Denouement :
    8. Rewrite the Rhymes (7:54)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

- Anonymous / Guitars (electric, acoustic, nylon, cigar box), keyboards, organ, piano, bass, percussion, lead & backing vocals, composer, production & mixing

With:
- Amy Little / Lead & backing (2) vocals
- Mina Keohane / Lead & backing (8) vocals
- Lisa Brooks / Vocals (8)
- C. Francis / Backing vocals (falsetto)
- Davis Brooks / Violin, viola
- Raphael Søren / Cello

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020