CHRONIQUE / REVIEW

Ruphus

Inner Voice

Releases information

Release date:

May 22, 2020

Format:

Digital, CD, Vinyl

Label:

From:

Karisma Records

Norvège / Norway

Mario Champagne - May 2020

7,4

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Ceux qui suivent les rééditions des albums de RUPHUS seront ravis car celles-ci se poursuivent pour notre plus grand bonheur avec leur quatrième album. Pour ceux qui ne les connaissent pas, il s'agit d'un « band » caméléon qui changeait son style en fonction des musiciens présents en studio. Sur leur précédent album, « Let Your Love Shine » (voir la chronique « Profil Prog de janvier 2020), ils avaient pris un tournant jazz rock très agréable. Avec l'arrivée du nouveau claviériste SIMONSEN et d'une nouvelle chanteuse, Sylvi LILLEGAARD qui remplaça Gudny ASPAAS, de légères mutations continuèrent à s'opérer, et ce, toujours autour de l'épine dorsale que furent LARSEN et NILSEN, les seuls membres de cette formation qui furent présents sur l'ensemble de la discographie.

Avec Inner Voice, nous sommes en 1977, en plein dans l'ère du disco. Quoique la musique de cet album ressemble énormément au précédent, surtout sur le premier titre « Inner Voice », on détectera rapidement les sonorités simples et rythmiques propres au « dance music » qui se tapissent en arrière-plan des productions proposées. Pas que cela soit mauvais, au contraire, mais disons qu'on s'éloigne progressivement du progressif pur et dur pour aller vers une forme de musique plus simple et plus populaire.

Au niveau vocal, Sylvi LILLEGAARD remplace avec brio Gudny ASPAAS et sa voix s'intègre parfaitement aux sonorités du groupe comme si rien n'avait changé. Celle-ci donne une performance assez magistrale. Après une introduction blues-disco aux claviers dopés aux amphétamines sur « Inner Voice », LILLEGAARD nous assourdit de « la la la » de façon jouissive. S'en suit une performance basse-claviers-percussions hystérique et frénétique. « Come into View » nous ferait penser à du Alan PARSONS, du CAMEL et du Steely DAN avec une voix enfantine légèrement granuleuse et tout à fait charmante. Avec « No Deal », les rythmes « disco » ne se cachent pas dans cette pièce au chant très blues, où la voix de LILLEGAARD prend une autre tangente inattendue, dans un ensemble typiquement Alan PARSONS Project, avec un jazz « blues » très seventies. « Too late », demeure l’une des plus belles de cet album avec sa délicate intro à la guitare et claviers cristallins, amenant la plus douce et funky section chantée de cet album, où Mlle HILLEGAARD alterne entre douceur candide adolescente et la fougue exultante de sa voix de fumeuse. « Within the Walls », qui fleurte avec CAMEL, mais présentant des sections très disco, surprend avec ses revirements de situations, et le chant qui sauve les meubles. On pourra reprocher des rythmiques à la basse et aux percussions trop simplistes, mais les claviers donnent le « show ».

Pour conclure, « Left Behind » où HILLEGAARD livre sa meilleure prestation. Au niveau musical, la trame se montre plus complexe donnant une pièce des plus intéressantes où les claviers chantonnent comme des oiseaux.

Il s'agit là d'un bon album de musique au son jazz rock très léger. La plupart des fans de PROG trouveront cela sûrement trop léger, leur rappelant les sonorités très pop de certains albums d’Alan PARSONS. La production est solide et efficace, le tout agréable mais pas beaucoup de chose pour marquer les esprits et se différencier de l'album précédent. Pour ma part, j'ai trouvé certaines sections sonores très typées disco ce qui donne à l’album un aspect un peu suranné et mielleux. Mais les fans du groupe devraient apprécier malgré tout. Quant à moi, je dois dire que j'ai bien apprécié la voix de Sylvi HILLEGAARD qui généralement vole tout simplement la vedette avec ses envolées. Bonne découverte !

    1. Inner Voice (4:07)
    2. Come into View (6:45)
    3. No Deal (7:11)
    4. Too Late (5:16)
    5. Within the Walls (6:26)
    6. Left Behind (6:10)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Sylvi LILLEGAARD -Vocals
Kjell LARSEN -Guitar
Jan SIMONSEN - Keyboards
Asle NILSEN -Bass
Thor BENDIKSEN -Drums
Svein HANSEN - Percussions

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020