CHRONIQUE / REVIEW

Protocol

Friar's Lantern

Releases information

Release date:

June 6, 2020

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Independent

Inde / India

Marc Thibeault - October 2020

8,4

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Le nouveau groupe de l'Inde PROTOCOL a sorti son premier album, “Friar's Lantern”. Il y a une certaine ressemblance avec le groupe EVANESCENCE sur quelques pièces (surtout lors des refrains) mais il y a aussi un paquet de petites choses agréables d'insérées ici et là qui piquent l'intérêt: les contretemps à des endroits où on ne s'y attendait pas, la guitare qui peut être autant mordante que douce (parfois les deux à la fois) et parfois subtile, et le claviériste qui parfois joue en dissonance!

“An Honest Conversation” débute l'album en douceur avec les claviers, quelques bruits de cymbales en arrière-plan et le chant de Mme VENKATRAMANI. Il y a des ressemblances avec la chanteuse Tori AMOS et le côté doux du groupe BENT KNEE. On monte d'abord d'un cran vers 01:40 puis ensuite d'un autre cran vers 02:20 pour atteindre la vitesse de croisière: un riff un peu agressif et un rythme intense accompagne Mme VENKATRAMANI qui chante de façon un peu désinvolte. Ça coupe soudainement vers les 03:50 et on revient vers une atmosphère un peu mystérieuse et sombre. Ça repart de plus belle après environ 1 minute 30 plus tard et roule ainsi jusqu'à la fin. Après une intro mordante, “Wait Until Tomorrow” change souvent de ton, partant du rock lourd au rock plus standard en passant par des bouts prog très éthérés. Le type de voix qu'a Shweta VENKATRAMANI lui permet de surfer avec aisance et sans accroc sur les variantes de styles musicaux. “Gullible Child” débute en douceur avec un duo guitare/clavier et Mme VENKATRAMANI qui parle plus ses paroles qu'elle ne les chante. Les riffs lourds embarquent ensuite vers 01:00 et, comme la pièce précédente, ça change du lourd au plus doux avec des moments très doux, très prog. On a droit à un petit bout de growl (chanté par Mme VENKATRAMANI ou par un de ses confrères?) vers les 02:45 dans la pièce. Le mélange de styles ici est aussi fluide et efficace que dans les pièces précédentes. Il y a un petit côté presque Blues-Rock qui ressort de temps à autre, surtout à la fin. Avec un intro à la DREAM THEATER, “Dawn Of Truth” reste dans un créneau lourd et un peu mystérieux sauf au refrain où ça devient plus 'mainstream' et où, oh joie, on entend les claviers en dissonance qui ajoutent une touche spéciale à la pièce.

La guitare crée une aura un peu sombre sur “Swipe Left” et elle sert de fil conducteur tout le long de la pièce. Shweta VENKATRAMANI chante un peu comme le fait une chanteuse de blues ou de jazz, en étirant ses paroles, rendant son chant plus langoureux. Il y a dans cette pièce des bouts qui me font penser au groupe WHITE WILLOW par son côté à la fois sombre et joli. Après une intro éthérée d'environ 30 secondes suivi d'un autre 30 secondes de riffs agressifs, le duo de guitariste livre bien la marchandise sur la pièce “Imaginary Fire” alors qu'ils jouent chacun leur partition en 'fingerpicking' en même temps (désolé pour l'anglicisme, les traductions trouvées du terme laissaient à désirer). Mme VENKATRAMANI joue légèrement plus avec sa voix, surtout lors des bouts instrumentaux où on peut l'entendre chantonner en arrière-plan, ce qui est plutôt agréable à l'écoute! La pièce est montée de la même façon que les précédentes: avec une alternance entre le lourd et le mélodieux, parfois passant par des bouts éthérés ou plus déchainés. Ça s'enchaine avec la pièce “Goodnight Sweet Dreams”, un défoulement collectif pas méchant du tout! C'est un prog rock jouée à fond la caisse! La douce “Perfection” nous berce tranquillement vers la fin de l'album avec sa musique rappelant celle de Tori AMOS. Très jolie.

'Friar's Lantern' est un bon premier album pour un nouveau groupe. Comme beaucoup d'artistes qui ont sorti un premier album, on y entend plus leurs influences et on sent qu'il y a comme une recherche d'un son qui va mieux les identifier. On y entend plein de petites choses prometteuses qui devraient les mener vers une évolution musicale positive et qui leur permettra peut-être de se démarquer.

    01. An Honest Conversation (08:21)
    02. Wait Until Tomorrow (07:22)
    03. Gullible Child (06:33)
    04. Dawn Of Truth (07:05)
    05. Swipe Left (06:08)
    06. Imaginary Fire (07:58)
    07. Goodnight Sweet Dreams (03:25)
    08. Perfection (04:03)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Shweta VENKATRAMANI - Vocals and lyrics
Sandesh RAO - Guitars
Desikan GOPALAN - Guitars
Rahul KANNAN - Keys and production
Vivian D'SOUZA - Bass
Nachiket KAREKAR - Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020