CHRONIQUE / REVIEW

Millennium Trilogy Project

Act 1: The Trial

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

October 16, 2020

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Snakebite Records

Netherlands - Pays-Bas

Alain Massard - November 2020

8,3

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

MILLENNIUM TRILOGY PROJECT est un album concept, bébé de John van Heugten, claviériste à ses heures perdues de RICOCHER et ELEVEN’S EVE avant leur split. Il lorgne de près sur l’opéra rock-prog, le rock symphonique et un peu d’AOR; des noms sur ARENA, AYREON, AVANTASIA, THRESHOLD ou QUEEN peuvent être cités. Connu donc avec « Chains » en 2004, j’avais été heurté agréablement par ce concept prog métal fruité et innovant, je m’installe ici pour voir où en est le son d’aujourd’hui.

« Why Me? » et l’intro symphonique, voix de Brynn donc Nicole Verstappen pour annoncer le décor, une mise en bouche bien sympathique. « Falling Down » pour un titre qui rappelle de suite les albums d’Ayreon, voix féminine, instrumentation bien dans le style opéra prog; rythme haché, chœurs en avant sur un versant BARCLAY JAMES HARVEST, beau solo de guitare, batterie grave et saxo pour le côté théâtral. « Atrocity » sur un air rock, boogie, bluesy, ça bouge en tout cas, basse sur du KING CRIMSON avec Levin, la lignée d’Arjen est ici bien mise en valeur par les voix variées et le riff plus énergique de John, les chœurs et la voix féminine en font le single de l’album.

« Catch Me » dans la même lignée de l’air avec une sonorité me rappelant un peu le grand ASIA et un peu le MEAT LOAF avec Bonnie TYLER, bref c’est rythmé et énergique. « Relax » suit avec une légère comptine douce, romantique avec violons et orchestration de chambre, un intermède dans cet opéra concept. « Close Your Eyes », titre long mais pas plus enivrant que ça, toujours les mêmes clés musicales un peu redondantes. « Inside of You » avec une intro dynamique démarque, la coupure franche enfonce le clou, on a là un bon titre dans la veine prog métal mélodique et belle voix féminine, ça fait plaisir; un bon solo par-dessus et ça vous remet en place.

« Ashes of My Heart » et le titre le plus long, intro arabisante, planante puis un air boosté aux synthés qui étaient déjà aux fourneaux dès l’intro; des synthés à n’en plus finir, un riff entêtant, un refrain limpide, un peu d’instrumentation classique et voilà le titre qui vous fait oublier les autres titres un tantinet poussifs; un solo aux claviers pour la fin et un autre modéré à la guitare pour asséner le coup sonore final, superbe! « Keep on Dreaming » arrive avec la ballade au piano, ballade tout en montée, sur une rengaine rappelant de loin ou de près un des nombreux titres usités en radio, sur un air de « Across The Universe » par exemple, cherchez je vous laisse!

« Theater of Thoughts » met le paquet directement, un air ici à la LED ZEPPELIN bien évident, un riff hard, la voix hargneuse, ça y est, on dodeline de la tête, on commence à baver un peu de sang jusqu’au refrain plus pop-rock à la MEAT LOAF, encore avec solo de synthé puis de la guitare jouissive; un titre aussi majeur, énergique, un titre qui reprend un peu de l’atmosphère de l’album en fait. « My Guide » et l’intro au saxo, puis piano pour la ballade de fin d’album, des chœurs, la clarinette, un long decrescendo pour un titre qui repart dans ses travers de répétition.

MILLENNIUM TRILOGY PROJECT sort donc un album qui raconte l’histoire de Brynn tiré du livre Millennium Trilogy de Stieg Larsson, son aliénation et sa tentative de se sortir de cette société schizophrène qui la détruit encore plus. Un concept avec plusieurs chanteurs trop présents à mon avis, des mélodies qui se ressemblent, des solos de John Rovers qui sauvent un peu les apparences pour un 1er acte un peu surfait. Un album bon qui ne ravive pas nécessairement la flamme de l’opéra prog ou des sonorités de RICOCHER, un peu dommage car certains titres font bien mouche.

    01.Why Me? (01:25)
    02. Falling Down (05:13)
    03. Atrocity (06:17)
    04. Catch Me (02:52)
    05. Relax (03:35)
    06. Close Your Eyes (07:21)
    07. Inside of You (05:41)
    08. Ashes of My Heart (11:00)
    09. Keep on Dreaming (04:33)
    10. Theater of Thoughts (05:45)
    11. My Guide (07:41)
    Total :61’23’’

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

John van Heugten (Ricocher, Eleven’s Eve) : Keyboards

With:
John Rovers : Guitar
Niels Nijssen (Ricocher, Eleven’s Eve) : Bass
Maikel van der Meer (Ricocher) : Drums
Marcel van der Loo : Saxophone
Nicole Verstappen : Vocals as Brynn
Bart van Lierop : Vocals as Emlyn
Rene Jansen : Vocals as the lawyer, backing vocals
Noëlle van Bussel : Vocals as the psychiatrist
Josien Obers (Eleven's Eve) : Backing vocals