CHRONIQUE / REVIEW

Il Bacio Della Medusa

Animacustica

Releases information

Release date:

October 30, 2020

Format:

CD, Digital

Label:

From:

AMS Records

Italie / Italy

Roberto Cabral - December 2020

9,6

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Avec ce 2ème album live ‘’Le Baiser de la Méduse’’ nous livre son énergie habituelle d'une autre façon celle de la relecture acoustique. Enregistré en spectacle le 19 Octobre 2019 au Palazzo della Corgna a 35km de Perugia dans la petite ville de Castiglione del Lago. Selon ce que me disait le chanteur de Il Bacio Della Medusa Simone CECCHINI, le Palacio est une magnifique salle d’approximativement une centaine de place avec une acoustique particulière, et superbement rehaussé de peinture du 16em siècle qui ajoute à l’ambiance du concert. La performance du band surement inspirée par le Palazzo qui souligne leur discographie nettement empreinte d’évènements historiques et de légendes.

Petit bonus sur l’album, une nouvelle pièce ‘’Testamento di un Poeta’’ qui est tout simplement magnifique. La question ici pour les fans du groupe est quel album a été privilégié par les membres du band pour cette version ‘’unplugged’’. Oublié l'album ‘’Deus Lo Volt’’ dont le concept était plus approprié à l’album live 2015 plus électrique. Simone CECCHINI m’expliquait que plusieurs de leurs compositions se mariait parfaitement à une relecture acoustique car conçue au départ comme tel. 4 compos de l’album Il Bacio Della Medusa de 2004, 3 de ‘’Discesa Agl’Inferni D’Un Giovane Amante’’ de 2008 et 5 de ‘’Seme’’ de 2018 ainsi que la nouvelle composition de 2020. Donc un album de plus de 1h 20 de pur bonheur acoustique sans compromis. On sent le groupe très ‘’tight’’ musicalement, ils sont quand même ensemble depuis 2002 pour la plupart, et joué ainsi dans notre patelin est stimulant et ça s’entend. Commençons par les morceaux choisis.

Ça débute avec ‘’Preludio: Il Trapasso (Discesa Agl’Inferni...)’’ une intro toute en douceur au synthé et flute et piano, du pur romantisme italien avec la voix de Signore CECCHINI qui avec l'âge s'améliore comme le bon vino. ‘’Confessione d’un Amante’’ du même album, Eva Morelli plus présente ici avec sa flute, du bonbon, un peu comme une sonate piano et flute de Mozart. ‘’Il Vino’’ tiré du 1er Album, nettement plus festive que l’original, la voix de Simone et le sax délirant d’Eva remplace à merveille l’accordéon de l’original, une version non seulement plus énergique mais plus approprié à ce que nous procure une bonne soirée arrosée de vino. ‘’La Sonda’’, (les 5 prochaines toutes de l’album Seme de 2018) Greg LAKE aurait adoré cette mouture acoustique tellement Crimsonienne dans la veine du premier roi pourpre, le piano de signore Diego PETRINI est sublime. ‘’5 e ¼...Fuori Dalla Finestra’’ un feu roulant de guitares acoustiques (ils sont trois a en joué sur l’album) sax et voix. ‘’Animatronica Platonica’’ magnifique perfo de CECCHINI qui nous livre son âme, littéralement.

On poursuit avec ‘’Sudamerica’’ guitare acoustique et harmonica on s’éloigne du Prog mais une très belle ballade. ‘’Uthopia... Il Non Luogo!’’ beau mariage piano saxo très jazzy avec solo de guitare acoustique, ils sont foutrement bon nos méduses comme instrumentiste. ‘’Scorticamento Di Marsia’’ (on revient au premier album du groupe pour les 3 prochaines) la pièce épique de l’album, ça commence sur les chapeaux de roue, piano flute très Prog proche des ambiances de Jethro Tull sur ‘’Aqualung’’ moins la voix, cette version est des plus aboutie nettement supérieur à l’original. Ah, que j’aurais adoré être parmi l’audience !! Diego PERLINI est un pianiste hors pair comme je les aime avec évidemment de la dextérité mais surtout une incroyable sensibilité. ‘’Cantico Del Poeta Errante’’ est à classer parmi mes tops chansons lyrique italiennes sublime, encore là je dois avouer ma préférence à cette version épurée mais tellement intense.

Et ça continue avec le titre ‘’De Luxuria, Et De Ludo, Et De Taberna’’ je dois avouer mon faible pour l’original. ‘’12-Corale Per Messa Da Requiem’’ (de l’album Dicesa...) magnifico j’adore, que c’est lyrique et sublime, vous comprendrez que c’est mon album préféré du Baiser de la Méduse. ‘’Testamento d’un poeta’’ une nouvelle pièce studio à l'accent bossa-nova, sans trahir leur origine, je dirais que cette balade est une composition de Simone CECCHINI qu’il a créée il y a quelques années et qui était resté dans les oubliettes. Elle a été incluse par son coté dépouillé et se mariait parfaitement à l’esprit acoustique de ‘’AnimAcustica’’. La pièce est un hommage aux grands de la bossa-nova brésilienne comme ‘’Toquinho’’ et ‘’Vinicius de Moraes’’.

Ce qui est impressionnant de cet album c’est la sonorité de chaque instrument, le ou les ingénieurs ont surement passé plusieurs heures à tout balancer pour que ça sonne aussi bien. Les musiciens particulièrement le piano de Diego PETRINI sont dans une classe à part un digne successeur des frères NOCENZI, la voix sublime lyrique et puissante de CECCHINI tantôt enragé puis festive et après toute en douceur, quel perfo, le sax et la flute d’Eva MORELLI passe du classique au jazz tout en restant Prog et que dire de la basse et des guitares qui sans être bombastique donne une homogénéité au tout, particulièrement celle de Simone MATTEUCCI. Mission accomplie ! Cette mouture ‘’unplugged’’ est a rangé parmi les meilleurs live de l’année et si vous êtes comme moi un fan de Il Bacio della Medusa ne vous en passé pas, car la plupart les versions ici présente sont d’une cohésion chirurgicale. Et si un voyage en Italie est en préparation pour les prochaines années sachez que la région d’Ombrie d’où provient le band est une contrée magnifique.

    1. Preludio: Il Trapasso (4:51)
    2. Confessione d'un Amante (3:17)
    3. Il Vino (Breve Delirio del Vino) (5:29)
    4. La Sonda (5:50)
    5. 5 e 1/4 ... Fuori dalla Finestra il Tempo è Dispari (7:53)
    6. Animatronica Platonica (6:08)
    7. Sudamerica (8:50)
    8. Uthopia... Il Non Luogo! (4:41)
    9. Scorticamento di Marsia (11:46)
    10. Cantico del Poeta Errante (7:03)
    11. De Luxuira, Et de Ludo, Et de Taberna (6:36)
    12. Corale per Messa da Requiem (3:22)
    13. Testamento d'un Poeta (5:38)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

- Simone Cecchini / Lead vocals, acoustic guitar, harmonica
- Simone "Il Poca" Matteucci / Acoustic guitar, backing vocals
- Simone Brozetti / Acoustic guitar
- Diego Petrini / Piano, synth, percussion, backing vocals
- Federico Caprai / Acoustic bass, backing vocals
- Eva Morelli / Concert flute, saxophones

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020