CHRONIQUE / REVIEW

Ghost Toast

Shape Without Form

Releases information

Release date:

March 3, 2020

Format:

Digital, CD

Label:

From:

Inverse Records

Hongrie / Hungary

Guillaume Desmeules - March 2020

9,5

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Amateurs de musique et de cinéma? GHOST TOAST pourrait sûrement vous intéresser! Existant depuis 2008, ce groupe Hongrois est constitué de 4 musiciens: Bence ROZSAVÖLGYI à la guitare, László PAPP à la batterie, János STEFAN à la basse et János PUSKER au clavier et violoncelle. Passionnés de cinéma, leur musique reflète parfois très bien une musique de bande de film avec, en prime, quelques citations de films cultes en effets sonores ainsi qu'une bonne dose de prog rock musclée et de post rock un peu trippy. Sorti en ce début Mars, leur 4eme album, « Shape Without Form », s'entoure, selon le groupe, sur le thème d'être un humain, non humain désirant ne pas tomber dans le creux de l'oubli, ce qui nous menace tous! Le titre de l'album est d'ailleurs tiré du poème « The Hollow Men » par T.S. ELIOT.

« Frankenstein's » débute l'album sobrement avec PUSKER au piano, une mélodie très lyrique qui pourrait certainement provenir d'un générique d'une série policière. Après 1:30, c'est la guitare, basse et batterie qui reprennent la mélodie en version plus rock métal ce qui rend le tout digne d'une poursuite en voiture! « Eclipse » continue la lignée rock bien technique avec une première partie bien ficelée et nerveux aux rythmique qui déboule sans s'arrêter. La deuxième partie débute avec cette fois-ci STEFAN qui mène le bal avec un solo de basse simple mais efficace accompagné de la batterie et d'étranges effets sonores. La première partie revient un instant pour cette fois-ci devenir un peu plus agressive par moment pour ensuite évoluer la mélodie en moment plus post rock vers la fin. Nos 4 hommes ont définitivement le sens de la mélodie avec des rythmiques solidement bien écrites qui évoluent naturellement aux grands plaisir de nos oreilles. « Y13 » ralentit la cadence avec une pièce au thème un peu plus spatial avec des extraits du film « Space Men » de 1960. Le clavier prend le devant sur cette pièce et donne un ton classique très agréable. « Hunt of Life », la seule pièce pouvant être considérée chantée, est une reprise de la pièce folklorique islandaise « Krummavísur » avec l'extrait d'une youtubeuse chantant la pièce a capella, Kelly JENNY. La version est plus reggae au son de synthé et batterie jusqu'aux 2 dernières minutes où la guitare se met de la partie et la batterie s'accélère pour redonner un second souffle à la pièce qui s’essoufflait un peu à mon avis.

« Follow » commence avec ROZSAVÖLGYI qui fait une mélodie atmosphérique très post rock pour ensuite sortir la distorsion pour devenir un hymne métal très bien exécuté accompagné du synthé qui remet une atmosphère plus planante ici et là. « Before Anything Happens » remet l'accent sur l'électro plus planant au rythme un peu reggae sur fond de post rock bien atmosphérique pour redevenir à mi-chemin un peu plus rock mais toujours avec le son électro du clavier, ce qui donne un résultat intensément plus intéressant. Nous sommes maintenant rendus à la dernière pièce, « W.A.N.T. », ou « We Are Not Them », contenant plein d'extraits de films dont « 1984 » et « Apocalypse Now » avec le célèbre extrait de Marlon BRANDO citant le poème d’ELIOT plus haut cité. La musique est présentée plus douce quand vient le moment des extraits du poème mais devient un peu plus agressive tout en restant mélodique lorsque l'extrait s'estompe. La seconde moitié devient presque militaire avec une batterie qui suit le pas ainsi qu'un clavier menaçant pour finir avec une mélodie faisant presque penser à la finale de « Fade to Black » de METALLICA.

Bien que le groupe explore un coté progressive rock, on a plus affaire ici à du très bon post rock avec des explorations de textures sonores donnant un coté très cinématographique au résultat. Tous les membres exploitent leurs instruments à la perfection et réussissent à s'unir pour former une musique efficace qui est tout sauf ennuyeuse. L'ajout des extraits de films peuvent sembler parfois anodine mais la musique qu'ils font pour l'accompagner devient complémentaire et renforce encore plus l'expérience. Je le conseille définitivement aux amateurs de rock instrumental à tendance électronique. C'est une excellente découverte qui s'écoute très bien avec un bol de popcorn et un verre de coke!

    1. Frankenstein's (4:31)
    2. Eclipse (8:19)
    3. Y13 (7:11)
    4. Hunt of Life (6:01)
    5. Follow (6:54)
    6. Before Anything Happens (5:07)
    7. W.A.N.T. (8:11)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

- László Papp / Drums
- János Stefán / Bass, fx
- Bence Rózsavölgyi / Guitar
- János Pusker / Cello, keyboard

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020