CHRONIQUE / REVIEW

Enslaved

Utgard

Releases information

Release date:

October 2, 2020

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Nuclear Blast

Norvège / Norway

Sébastien Buret - December 2020

8,2

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Le groupe norvégien Enslaved n’est plus à présenter après 30 ans de carrière et autant d’albums réussis et une caractéristique : celle d’avoir toujours évolué explorant sans cesse de nouveaux territoires à partir de leur port d’attache : le death métal. Ils sont une référence dans le genre, c’est un fait.

Nous voilà au terme d’une année 2020 qui restera tristement dans les annales et qui en l’espèce a contraint le groupe de décaler la sortie de leur quinzième album du genre à savoir « Utgard » qui est sorti finalement début octobre. Combatifs, ils s’amusent même de la situation en expliquant qu’ils ont profité de la période d’isolement pour renforcer leur communication sur les réseaux sociaux et se faire connaître davantage aux quatre coins du monde. Qu’en est-il de ce nouvel opus ? Disons-le sans suspens, c’est plutôt réussite.

Un changement de line-up a été opéré avec un nouveau batteur mais surtout avec l’arrivée d’un nouveau chanteur qui apporte indéniablement sa touche au travers d’une voix plus claire, plus ouverte. La volonté du groupe est constante et marquée pour le coup, celle de ne jamais rester en zone de confort musical et de tenter d’innover sans cesse quitte à prendre des risques.

Pour autant, je ne pourrais éviter d’émettre certaines réserves. Certes les musiciens proposent un disque dense, riche et diversifié en variant les registres et les atmosphères (folk, progressif, heavy metal, atmosphérique) avec brio, pour autant, je ne sens pas complètement « emporté ». Premièrement, je peine à trouver une cohérence d’ensemble qui n’existe peut-être pas d’ailleurs et enfin, les morceaux courts ne me semblent pas adaptés en ce qui les concernent. En effet, ils laissent globalement « sur la faim » et l’auditeur aurait probablement pu espérer davantage de développement, de progression et des conclusions moins abruptes davantage structurées. Utgard reste cependant une belle œuvre avec beaucoup de belles choses à l’instar de « sequence » qui me semble être le morceau le plus abouti au travers d’une belle escapade mélodique, rythmique et où le guitariste s’en donne à cœur joie et dans un registre qui nous rappellerait presque Pink Floyd. C’est assez révélateur au passage de l’étendue de leurs possibilités.

Pour nuancer le propos global, il est certes utile de rappeler qu’un album s’apprivoise, il faut parfois du temps pour comprendre la démarche, déchiffrer et appréhender le projet artistique et qui sait je n’ai pas atteint le seuil ultime et que le fan de toujours ou que le mélomane éclairé friand du style voire sous-style y parviendront.

En conclusion, je vous recommande de découvrir cet album qui à coup sûr ne peut laisser indifférent.

    1/ Fires In The Dark (5:59)
    2/ Jettegryta (4:56)
    3/ Sequence (6:39)
    4/ Homebound (5:29)
    5/ Utgardr (1:51)
    6/ Urjotun (4:21)
    7/ light Of Thought And Memory (6:22)
    8/ Storms Of Utgard (4:38)
    9/ Distant Seasons (4:31)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Grutle Kjellson: Vocals/bass
Håkon Vinje: Vocals/keyboards
Ice Dale: Guitar
Ivar Bjørnson: Guitar and effects
Iver Sandøy: Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020