CHRONIQUE / REVIEW

Doug Woods & Colin Powell

The Mechanical Girl A.I.

Releases information

Release date:

March 2, 2020

Format:

Digital

Label:

From:

Independent

Royaume-Uni / UK

Denis Boisvert - April 2020

8,6

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Revoici nos deux compères toujours aussi productifs. Un autre chapitre dans la longue série temporelle de ‘Sally Caster’ et autres protagonistes. On se souviendra que COLIN a connu DOUG via ses baladodiffusions ‘The Sound Test Room’ et ajoute ses talents de guitariste et d’écrivain aux prouesses techniques de DOUG. Ne serait-ce que pour constater tout ce qu’on peut faire à la maison avec une tablette et quelques centaines de dollars, cela vaut la peine d’écouter ces albums.

‘Mechanical Girl A.I.’ s’inscrit tout à fait dans le même registre que les autres albums de la série. Onze morceaux variants entre 3 et 8 minutes, instrumentales si on fait exception de la voix robotique parlée qui introduit chaque morceau. On remarquera une belle variété de tempo et d’humeur. On a droit à toute une exposition de sons synthétiques et d’effets sonores riches où les claviers échangent surtout avec la guitare. Les rythmes sont solides mais on reconnaît malheureusement l’absence d’une batterie vivante et dynamique, les séquences de batterie artificielle ont leurs limites! Mais pour le reste on est choyé, les soli de synthés flottent à souhait, les atmosphères expriment bien l’histoire et ne sont pas répétitives, on retrouve plein d’idées géniales et de compositions intéressantes. Mes favoris sont “Tempus Fugit’ pour sa gaieté, ‘Broken’ pour son côté hypnotique, ‘Heuristic’ pour ses rythmes étranges et ses synthés délicats. Re-boot’ pour son côté ballade à la CAMEL et la finale ‘The Mechanical Girl A.I.’ pour ses mélodies envoûtantes et son côté épique, les effets de distorsion vers la sixième minute sont assez époustouflants. Belle conclusion.

Bref du progressif expressif moderne comme un mariage de Mike Oldfield et de Tangerine Dream. Comme comparatif on pense aussi à ‘The Psychedelic Ensemble’. On voit que DOUG et COLIN embrassent vraiment le projet et grandissent avec. Une addition originale à votre collection prog et un défi à relever pour les musiciens amateurs de type ‘garage band’!
Bien fait les amis. Continuez.

    1. Father Dear (3:52)
    2. Tempus Fugit (5:17)
    3. Broken (5:22)
    4. Upgraded (3:52)
    5. Reflect and Renew (5:23)
    6. Heuristic (5:47)
    7. Black Steel (3:21)
    8. Stronger (6:07)
    9. Re-boot (6:55)
    10. Emergence (3:12)
    11. The Mechanical Girl A.I. (8:11)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Complètement composé et joué par DOUG and COLIN via iPads.
Principalement avec des instruments virtuels mais aussi quelques synthés et guitares réels.

Completely composed and played by DOUG and COLIN via iPads.
Mainly with virtual instruments but also some real synths and guitars.

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020