CHRONIQUE / REVIEW

Bill Bressler

Normal Boy

Releases information

Release date:

December 18, 2018

Format:

Digital, CD

Label:

From:

Auto-Production / Self-Released

USA

Denis Boisvert - January 2020

8,0

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

BILL BRESSLER n’est malheureusement pas très connu sur la scène progressive mais cela n’empêche pas cet artiste compositeur interprète de nous offrir ce joli album plein de surprises et de délicatesse. ‘Normal Boy’ se veut un regard critique et par moment hilarant de la vie adolescente. Se réclamant du ‘New Jersey’, BRESSLER s’est entouré de quelques bons amis et nous offre une suite de chanson rock avec des touches progressives mélodiques très bien appuyées. On retrouvera des arrangements de claviers d’époque et une belle vivacité. Les chansons sont bien construites et avec des paroles intelligentes et accrocheuses. Les amis complémentent les parties vocales, la guitare et la basse. Il manque malheureusement un batteur.

On ouvre avec un trop court ‘Fits and Starts’ qui augurait pourtant bien dans le style symphonique de NEAL MORSE mais qui fait trop vite un virage en ballade ordinaire. ‘Normal Boy’, la pièce-titre est entraînante avec un orgue et des accents de synthé intéressants et une trame de guitare sèche et des effets vocaux. Somme toute une belle composition qui m’a rappelé GENESIS sans GABRIEL ou même LEE ABRAHAM. ‘Guitarist’ qui enchaîne est un peu dans le même moule avec des clins d’oeil à YES. Vraiment une de mes préférées. ‘The Walk’ est la pièce la plus longue, plus de douze minutes. Encore ici on est captivé par les claviers puissants, le lyrisme et les beaux changements de mouvements. Plus rock mais restant très mélodique. Ce morceau m’a rappelé THE TANGENT à ses débuts et contient un passage rock pop très satisfaisant. La finale fait très épique et majestueuse. Encore un beau morceau. On notera les solides guitares aussi. ‘A Little Song’ tisse sur une trame de piano cabaret auquel on ajoute un orgue jazz grasseyant à souhait. Puis le chanteur prend la relève. Très efficace et plaisant. On ferme la marche avec ‘Reprise of a Sort’, un morceau très prog qui ouvre mystérieusement et qui reprend certains des thèmes dans un style néo-progressive moderne (Anima Mundi me vient à l’esprit).

Bref un album surprenant qui montre un bel amour du prog et qui plaira aux proggistes qui aiment les claviers dominant. Le produit manque un peu de fini et est trop court mais montre de très belles choses et surprendra vos amis. On souhaite que BRESSLER continue avec de meilleurs moyens et explore encore plus avec de longues pièces thématiques car franchement tous les éléments sont déjà là. Si vous avez quelques dollars, allez sur BANDCAMP vous ne serez pas déçu.

    1. Fits and Starts (3:08)
    2. Normal Boy (4:34)
    3. Guitarist (4:05)
    4. The Walk (12:16)
    5. A Little Song (Before We Go) (5:33)
    6. Reprise of a Sort (5:03)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Bill Bressler: Keyboards, synthesizers, guitar, guitar & drum programming, vocals, talk box

Invités:
Mark Asch: Vocals (2, 3, 5)
Stephen Goldberg: Vocals, acoustic & electric guitars (2, 4)
Jeremy Abbate: Lead acoustic & electric guitars
Vin Tabone: Bass

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020