CHRONIQUE / REVIEW

Apairys

Vers la Lumière

Releases information

Release date:

December 1, 2019

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Les Amis D'Apairys

France

Daniel Acker - July 2020

8,7

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Je vous présente une chronique COCORICO d’un groupe français ‘’APAIRYS’’. Ce groupe est né de la rencontre entre Benoît CAMPEDEL et Sylvain GOILLOT qui sont tous deux des passionnés de musique prog et des artistes multi instrumentalistes. Ces deux musiciens touchent à toute la musique, ils font de nombreuses maquettes depuis 2014, maquettes qui reçoivent un vrai plébiscite du public. Il ne leur manque plus qu’un chanteur…. Et Christophe BELLIERES les rejoint en 2018. En 2019 APAIRYS est né et sort fin 2019 leur premier album ‘’VERS LA LUMIERE’’ fort de 5 magnifiques titres.

Sur le premier titre ‘RITUEL’, l’entrée en matière se veut très dynamique avec des riffs de guitares très puissants et enragés. D’emblée on reconnait la patte progressive du groupe qui sait mêler une mélodie recherchée avec une superbe progression des instruments qui prennent un à un le pouvoir dans une cohabitation quasi parfaite le tout emmené par une voix puissante de Christophe. Ce titre très efficace nous parle du parallèle des affres du monde qui nous entoure et les faux semblants. Ce titre est digne des plus grands noms du rock français. ‘LA MACHINE’ est un titre plus psyché construit en trois mouvements autour d’une idée folle d’un homme qui choisit trois vies différentes dans une machine. Si comme sur le titre ‘VERS LA LUMIERE’ on retrouve cet esprit psyché, le tout est très bien construit et la voix de Christophe nous emmène vraiment dans ces 3 mondes dans lesquels les travers de l’humanité ressortent en nos traçant des portraits abjects de l’égoïsme du genre humain.

‘VERS LA LUMIERE’ est comme son nom l’indique bien un rock un peu plus psychédélique. Sur ce morceau musical, la construction est gigantesque en effet ce morceau démarre sur les chapeaux de roue et on sent bien sa progressivité et sa construction complexe un peu seventies. Les divers mouvements s’enchainent avec une fluidité déconcertante passant de la psyché à un rock puissant, puis à des sonorités orientales pour finir dans un apaisement plus mélodique. Le tout étant porté par ce rythme entêtant. SI la mélodie est difficilement perceptible la qualité de la construction de ce morceau reste une prouesse remarquable ‘SUR LE BITUME’ Ce morceau est une ode à la nature que l’homme a tendance à négliger. Cette chanson témoigne bien du discours écologiste et du dédain de l’humanité envers son environnement cause souvent embrassé par de nombreux groupes prog français (MDS notamment). D’un point de vue musical ce morceau beaucoup plus mélodique, et accessible reste plus classique.

Le titre ‘RECEUIL’ comme son nom l’indique est un morceau qui met en musique trois poèmes de l’inégalable Charles BAUDELAIRE. La construction musicale autour de ces textes torturés est d’une très grande intensité. Le chant de Christophe ne tombe pas dans le piège de la récitation et les trois poèmes s’enchainent de manière très fluide. Musicalement ce morceau jouit d’une progressivité sans commune mesure témoignant du talent musical de nos deux compères.

Cet album vous aurez pu le constater autour de cet article est un très grand album d’une excellente qualité musicale et d’une prouesse technique éloquente. Je ne peux que vous le conseiller en plus l’infographie (réalisée par Christophe BELLIERES le chanteur) est juste magnifique à en voir sur le clip de ‘RITUEL’.

    1- RITUEL (5.45)
    2- LA MACHINE (9.29)
    3- VERS LA LUMIERE (9.27)
    4- SUR LE BITUME (5.57)
    5- RECUEIL (16.38)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Benoît CAMPEDEL/ Guitars and bass
Sylvain GOILLOT/ Drums and keyboards
Christophe BELLIERES/ Vocals

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020