arena

Chronique de concert / concert review

salle cégep fx garneau - 26 mai 2018

Par/by:  Gerald Hawey

Photos:  Pierre Ménard 

Français & English

Version Française

 

Samedi soir c’était le retour tant attendu de la formation Arena. Après les avoir vu en 97 au ProgEst, en 98 lors du lancement de l’album The Visitor & en 2012 lors de leur dernier passage à Québec. Vous comprendrez que je ne voulais pas manquer ce show ! En vous écrivant ces lignes, je me dis « C’EST DÉJÀ FINI…» SNIFF !!

Pour cette tournée 2018, Arena souligne le 20e anniversaire de l’album The Visitor ! C’est devant une salle pleine à craquer et une foule survolté que le groupe débute le show avec l’intégralité de l’album The Visitor. 60 minutes non-stop et de pur bonheur d’entendre (pour moi) l’intégralité de cet album pour la première fois en live. ‘A Crack In The Ice’ ouvre le bal et le public est déjà conquis ! Enchainant tour à tour les titres de l’album, arrive le fameux ‘The Hanging Tree’ et son fameux solo de guitare. Une ovation pour John MITCHELL, quelle guitariste qui nous ébloui par son jeu et ces habilités mélodieuses !! Le band maitrise leur musique du tout au tout et on en était seulement qu’au quart de la première partie du show ! Faisant parti du groupe depuis 2011 le chanteur Paul MANZI nous offre une très belle présence scénique et qui est très bon en plus. Modifiant son habillement au fur et à mesure que le concept avance, il nous charme par son charisme. Des musiciens rodés au quart de tour et un excellent son, le groupe poursuit le reste de l’album jusqu’à la conclusion et l’excellent titre ‘The Visitor’. Le public encore une fois debout applaudit le travail des musiciens comme si c’était la fin du show et pourtant il reste encore 1h20 à venir !!

Un spectacle sans entracte et le groupe repart de plus belle avec la 2e partie. Si « The Visitor » c’est joué d’une traite (pour respecter le concept) et sans trop interagir avec le public et c’est normal. Clive NOLAN qui fut plus discret (Une façon de parler) en première partie mais toujours très efficace aux claviers était très volubile en 2e partie du show, nous parlant du périple en avion (20h) pour arriver jusqu’ici et d’un moment cocasse lors de leur visite en 98’ pour un show acoustique pour le lancement de « The Visitor ». La 2ème partie s’ouvre avec une pièce du nouvel album « Double Vision », ‘Poisoned’ un titre acoustique pour repartir le bal et suivi de ‘Jericho’ du premier album. Kylan AMOS à la basse & Mick POINTER à la batterie joue eux aussi de façon magistrale. Au total 2 morceaux du nouvel album ont été joué, l’autre étant ‘The Mirror Lies’. Par la suite, nous aurons droit à des titres tirés d’albums précédents avec ‘The Tinder Box’ de l’album « The Seventh Degree Of Separation» et la finale que le public attend toujours ‘Solomon’. La pièce fétiche du groupe avec toute une finale! Et ce n’est pas fini, il reste le rappel avec ‘Ascension’ & ‘Crying For Help VII’ ou Paul MANZI fait participer le public pour chanter avec lui.  Arena a toujours été très proche de son public et ils n’ont pas fait exception encore samedi soir prenant des photos avec la foule avant et après le spectacle.

Encore là, Arena a comblé son public et la réception était au rendez-vous. Un show sans visuel mais mis sur la performance et quelle performance !

 

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019