CHRONIQUE / REVIEW

arcadelt

arc8

Releases information

Release date: May 20, 2019

Format: Digital, CD

Label: Lizard Record

From: Italie / Italy

7,0

Philippe André - October 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Vingt-cinq ans ! Un quart de siècle ! C'est le temps qu'il aura fallu au quintet romain ARCADELT pour nous revenir avec un second album...Et revenir avec la même formation qu'en 1994 ! Il y a bien eu un Ep 4 titres en 2010 "Enjoypan" mais dont je n'ai trouvé aucune trace musicale sur le net et qui reprenait ni plus, ni moins que quatre des morceaux de l'album des débuts....je ne sais même pas si ce sont des titres rejoués et réenregistrés ou non ? A noter que le chanteur Pierfrancesco DRAGO a participé à plusieurs autres enregistrements durant ces longues années...dont des aides ponctuelles aux opus de DORACOR et je ne peux pas dire que son timbre vocal m'ait séduit sur ce disque, un timbre correct mais sans plus, grandiloquent comme dans le titre d'ouverture "Behind the Curtain" ou reposé comme dans le calme et doux "Assenze".

 

La tram musicale générale est un néo prog transalpin classique, ni mieux, ni pire qu'un autre (pour prendre une référence récente NATHAN me semble le plus proche), où l'on retiendra en priorité le titre introductif "Behind the Curtain" avec deux solistes aux guitares et aux claviers qui s'y distinguent particulièrement (Fabrizio VERZASCHI et Giacomo VITULLO), le titre le plus passionnant de l'album après maintes écoutes ; nous devons aussi mentionner "Caledonia" le titre le plus étendu (de peu) de l'opus qui commence par des voix off bambinesques et s'envole ensuite vers des cieux symphoniques déjà entendus certes mais magnifiés par la panoplie claviéristique utilisée par Giacomo VITULLO ; nous n'omettrons pas non plus le très bon "Heartbeat" qui n'est pas sans rappeler les premiers efforts discographiques d'une des pointures de notre musique de chevet, le quintet britannique IQ

 

A l'opposé, il y a le court (heureusement) "Blood On" qui fait vraiment bouillie sonore....désolé les gars. Le long titre conclusif "The Blue Side", plus de huit minutes m'a laissé quelque peu la même impression, ça bouillonne mais de façon très (trop) désordonnée malgré les nombreuses pirouettes aux clés de Giacomo VITULLO avec qui plus est un chant assez difficilement supportable de Pierfrancesco DRAGO ;  "Dogs and Chains" n'est guère plus passionnant, malgré un bon solo de six cordes, un peu bazar tout ça.....

 

A noter l'autre point fort, très fort même sur ce disque, la production qui y est de grande qualité, les petits plats ont été mis dans les grands pour l'occasion ; un album inégal donc et c'est bien là où le bât blesse.

 

PISTES / TRACKS

 

1. Behind the Curtain (7:58)

2. The Heartbeat (5:53)

3. Dogs in Chains (4:26)

4. Caledonia (The Inn of Happiness) (8:18)

5. Assenze (4:18)

6. Blood On (3:59)

7. The Blue Side (8:13)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Pierfrancesco Drago: Vocals

- Fabio Cifani: Electric Bass

- Sandro Piras: Drums, Percussion

- Fabrizio Verzaschi: Electric Guitar

- Giacomo Vitullo: Keyboards, Piano, Programming

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019