CHRONIQUE / REVIEW

andrew roussak

storm warning

Releases information

Release date: April 26, 2019

Format: Digital, CD

Label: Melodic Revolution Records

From: Russie-Allemagne / Russia-Germany

8,5

Gérald Hawey - October 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Qui est Andrew ROUSSAK ? Né en Russie en 1968, il débuta à l’âge de 7 ans une formation au piano classique à l’école. Inspiré par 2 membres de sa famille (Mère & Oncle) qui étaient eux des amateurs de piano. Après avoir entendu des Jon LORD (Orgue Hammond) et les 2 maitres aux synthétiseurs (Hammond & Moog) avec Keith EMERSON & Rick WAKEMAN, il décida à l’âge de 16 ans de jouer dans des formations ou il pouvait y avoir un mélange de piano classique et de rock progressif (ELP, YES etc…). En 2001, il déménage en Allemagne pour poursuivre son parcours professionnel et publie en 2008 son premier album « No Trepassing » et ensuite son 2ème « Blue Intermezzo » en 2010. Il joue aussi dans le groupe de Métal Progressif DORIAN OPERA pour 2 albums. En avril de cette année, il sort « Storm Warning », que nous vous chroniquons avec un peu de retard et nous en sommes désolés.

 

Andrew ROUSSAK joue de tous les instruments à l’exception de certains solos de guitares ainsi que le chant pour certains titres qui sont donnés à  des invités. Pour les fans de clavier et de prog symphonique et en particulier de Keith EMERSON & Rick WAKEMAN vous allez vous régaler. Hammond, Moog, Piano à queue etc…on passe par toutes les gammes d’émotions en écoutant « Storm Warning ». Des envolés époustouflantes de Moog dans le titre d’ouverture ‘Enter Code’ en passant un style plus rythmique et très intense des synthés dans ‘Bringing Peace And Progress’ qui pourrait nous faire penser à certains groupe japonais comme « Ars Nova ou Gerard ». Ce morceau roule à rythme d’enfer à travers les interventions de la guitare, batterie et le tout admirablement bien joué. Majoritairement instrumental à l’exception de 2 morceaux ‘Left Alone Outside’ avec le chant de Max KOTTLER dont j’ai beaucoup aimé la voix et le très beau solo de guitare d’Oli WEISLOGEL & ‘Chasing Shadows’ avec Nadia AYCHE avec un léger timbre de voix à la Annie HASLAM et la partie C de ‘Malta Sketches’ avec Selina WAIDMANN.

 

Vous êtes des fans de clavier Hammond, Moog, Synthé, Piano joué à la manière d’un E.L.P., R. WAKEMAN, TRIUMVIRAT, ARS NOVA et la liste est longue. Voici un album fait pour vous ! N’étant pas moi-même maniaque d’un style de clavier trop pompeux. Andrew ROUSSAK réussit à bien équilibré (Une production très bonne) la musique de son 3ème album avec  des moments plus calme et mélodique entre des interventions plus soutenu. Une belle découverte ici et que nous aurions probablement regrettée d’avoir passé à côté ! Mais comme on dit «…Mieux vaut tard que jamais…» !

 

PISTES / TRACKS

 

1. Enter Code (04:08)

2. Bringing Peace And Progress (08:02)

3. Left Alone Outside (07:30)

4. Regata Storica (06:02)

5. Chasing Shadows (04:37)

6. Storm Warning (05:41)

7. Can She Excuse My Wrongs (05:22)

8. Malta Sketches (10:15)

   a. Hola Beach Boogie

   b. 1565

   c. Sunset in Valetta

Musiciens / MUSICIANS :

 

Andrew Roussak - All Instruments, Programming, Backing Vocals

 

With:

Nadia Ayche – Lead Vocals (5)

Max Kottler – Lead Vocals (3)

Selina Waidmann – Lead Vocals (8c)

Oli Weislogel - Guitar solos (3, 5, 8c)

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019