CHRONIQUE / REVIEW

akula

akula

Releases information

Release date: September 28, 2018

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Hellmistress Records

From: USA

8,5

Gerald Hawey - October 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Akula groupe basé en Ohio a été créer à partir de 2 membres de la formation Lo-Pan Jeff MARTIN (Chant) & Chris THOMPSON (Guitare) vienne de faire paraitre sur le label Hellmistress Records leur premier cd & vinyle sous le nom d’AKULA (À noter que la version digitale est sortie en janvier de cette année). Entouré de Sergei PARFENOV (Guitare), Scott HYATT (basse) et de Ronnie MILLER (Batterie), le groupe nous offre un rock progressif heavy, de Post-métal avec un soupçon de psychédélique. Ça ressemble à quoi ? Pensez à BLACK SABBATH avec le mélange des riffs de guitare lourde avec un chant mélancolique dans le genre Ozzy OSBORNE. Le son de style seventies (Stoner Rock) me fait penser également à des groupes comme ARABS IN ASPIC avec un peu de BLACK BONZO pour l’approche progressive. Ça vous intrique hein !! Quand j’ai entendu l’album, la première chose que je me suis dit…mon gars tu t’enlignes pour faire une troisième chronique de heavy progressif de suite. Les 2 autres étant SOEN & KINGCROW !!

 

Ce que nous propose le premier album d’AKULA ce sont 4 titres de plus de 09 :00 min. Ils sont tous solides car tout en étant d’une approche pesante, on a de superbe passage mélodique créé par le chanteur Jeff MARTIN. Il chante avec beaucoup d’émotion qui pour moi est important surtout dans ce style de musique. N’ayant aucun clavier ce sont les 2 guitaristes qui font le boulot afin de créer des ambiances variées en passant de riff lourd et pesant ainsi que post-rock. Et ils sont excellents !! Quant à la basse, elle est lourde tout en étant étoffée et bien présente à travers le jeu des 2 guitares. Un autre petit clin d’œil à Black Sabbath ! La batterie sonne la charge pour les changements de rythme et a du coffre. Je ne connais pas la formation Lo-Pan d’où MARTIN & THOMPSON font partie mais j’aime ce genre de chant ou il y a de l’émotion et ce même si c’est les titres sont pesants. Réussir à créer un équilibre entre l’émotion dégagé par Jeff MARTIN et une musique plus agressive est un beau défi. Aucun dérapage ici car leur musique est bien aéré et jamais discordante. Tous les titres sont excellents mais je dois avouer que j’ai un faible pour ‘A Pound Of Flesh’ & ‘Predators’ par leur rythme hypnotique lent et répétitif et un vocal mélodique dans un esprit psychédélique et sombre.

 

Un premier opus réussi pour Akula. Tout ce beau mélange de Prog/post-rock et psychédélique passe très bien et on s’y retrouve ! Un autre grand cru de 2018. Ce qui est plaisant quand on fait une chronique, c’est de tomber sur un album ou on ne sait pas à quoi s’attendre et qu’on est surpris !  Une autre belle découverte !!

PISTES / TRACKS

 

1. A Pound Of Flesh (09:21)

2. Force Me Open (10:06)

3. Born Of Fire (09:27)

4. Predators (12:48)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Sergei Parfenov – Guitar

Jeff Martin – Vocals

Scott Hyatt – Bass

Chris Thompson – Guitar

Ronnie Miller – Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019